Articles avec #cinema tag

Publié le 23 Mars 2015

Voir les commentaires

Rédigé par Mediamag Actu Médias

Publié dans #Cinéma

Publié le 30 Juin 2014

Mediamag recrute des rédacteurs pour la rentrée 2014


Mediamag recrute des rédacteurs pour la rentrée 2014:

-Vous habitez la région parisienne? (important pour couverture d’événements et pour gérer différents partenariats)

-Les médias Radio-TV-Musique ou cinéma vous parlent?

-Vous aimez rédiger des articles?

-Vous avez du temps libre?

Alors n'hésitez pas une seconde, envoyez-nous un mail à
mediamagpro@gmail.com avec vos motivations et expériences! Nous vous enverrons une fiche contact en retour.

Voir les commentaires

Publié le 11 Juin 2014

True Detective (Attention Rumeurs)

La saison 2 de la série à succès sera tournée cet été en Californie. La série ne reposerait plus sur un duo mais plutôt un trio.

Christian Bale et Jessica Chastain auraient les premiers rôles tandis que le troisième serait pour Josh Brolin ou Joaquin Phoenix.

Nouvelle saison à découvrir en 2015 sur OCS.

Voir les commentaires

Rédigé par Albane Chezeaux

Publié dans #Tv, #Cinéma, #OCS

Publié le 14 Avril 2014

Certain(e)s le connaissent depuis ses débuts à la télé ( Fun tv, canal+..) sous le pseudo Fifi de « La bande à Fifi » et d’autres ont pu le découvrir dans des films comme « l’Arnacoeur », « la Grande Boucle » ou encore « Paris à Tout prix ».

Aujourd’hui Philippe Lacheau revient avec son tout premier film en tant que réalisateur et comédien, « BabySitting » dont la sortie officielle est le 16 avril. Un film qui a d’ailleurs remporté deux prix lors du Festival de l’Alpes-d’Huez « Le prix spécial du jury » et le « prix du public »

Nous avons voulu en savoir un peu plus sur le film et Philippe Lacheau a gentiment accepté de répondre à notre interview !

 

D’où t’es venu l’idée du scénario ?

L’idée est venue en 2010. En fait à l’époque, j’avais remarqué qu’il y avait plein de films faits avec le procédé du « found footage » (image retrouvées), et on peut croire que c’est un peu amateur comme les films 'Paranormal activity' ou encore 'Cloverfield' mais, à chaque fois c’était des films d’horreur ou des films de sciences fiction donc nous nous sommes dit « tiens, il n’y a pas eu de comédie encore faite avec ce procédé, essayons!» . En plus ils ont été des films à succès qui n’ont pas couté très cher.. Nous on en avait marre car on avait plusieurs projets de cinéma qui ne se sont pas faits car cela coutait trop cher et on s’est dit « c’est parfait, essayons de faire ça ! » et puis on aura plus de chance de jouer les rôles principaux.

 

 

Combien de temps avez-vous mis pour écrire le scénario ? Combien de temps faut-il pour tourner un film comme « Babysitting » ?

Pour écrire c’est difficile à dire.. on a commencé en 2010 mais on écrit pas tous les jours ! Mais on va dire 2 ans. Et pour le tournage cela a duré 34 jours.

 

 

Maintenant que tu as touché à la réalisation est-ce que tu as une préférence entre réaliser et être seulement acteur ?

Et bien moi j’adore jouer mais j’adore jouer ce que j’ai écrit. (rire) Du coup c’est pour ça que je fais tout ça ! Puis le fait de co-réaliser avec Nicolas Benamou cela me permettait d’être sûr que le film ressemble vraiment à ce qu’on avait écrit.

 

 

On peut voir dans la bande annonce du film que ca fini en une soirée qui dérape totalement comme dans Projet-X, tu n’avais pas peur de la comparaison avec ce film ?

Si, je savais que nous serions comparés, forcement! On a même du réécrire quelques scènes pour essayer de ressembler un peu moins… Par exemple notre voiture à la base finissait dans l’eau comme dans Projet-x. Mais si tu veux au final, je ne suis pas énervé parce que projet-x avait très bien marché et peut être que s’il n’y avait pas eu ce film nous aurions moins bien réussi.

 

 

Nous pouvons remarquer que, comme Reem Kherici l’avait fait dans « Paris à tous prix », presque toute la bande à fifi est présente sur le film. Est-ce que pour toi c’était important de t’entourer d’une bande de potes comme Tarek Boudali ou encore Julien Arruti ?

Oui, c’était même évident étant donné que l’on travaille ensemble depuis longtemps ! Pour le premier film que l’on faisait, il était évident que nous le fassions ensemble, d’autant plus que nous l’avons écrit ensemble donc ouais, c’est génial de travailler entre potes. Déjà, on a beaucoup de chance de faire du cinéma et le faire en plus entre potes c’est juste quelque chose d’exceptionnel ! Au scénario il y a même mon petit frère Pierre qui a écrit avec nous donc travailler entre potes ou en famille c’est super, et il y a même mes parents qui font de la figuration donc je suis assez proche de mes proches même dans le travail (rire)

 

 

Après avoir vu les nombreuses photos des AP que vous avez faites, l’ambiance semblait toujours au RDV. Est-ce que parmi toutes celles que vous avez faites , il y en a une qui t’a marqué plus que les autres ? Pourquoi ?

La Rochelle c’était assez impressionnant parce qu’ils étaient 900 ! On a été accueilli comme des Rock ‘stars ! C'est-à-dire qu’il n’y avait qu’une salle ouverte et quand on est venu à la fin pour prendre le micro ils sont tous arrivés dans la même salle, en plus ils étaient tous déguisés en Mario, en truc, en machin… c’était incroyable ! Du coup on s’est retrouvés avec ces 900 personnes hystériques avec de la fumée, des lumières, des lasers..On avait plus l’impression d’être dans une boite de nuit que dans un cinéma mais c’était hallucinant, incroyable. Franchement ils ont assuré et du coup la Rochelle m’a marqué.

 

 

Est-ce que tu aurais une petite anecdote drôle qui s’est passée sur le tournage?

En fait, il y a mon pote Julien Arruti qui joue dans le film, qui avait sa plus grosse scène, c’est le jour où il tournait le plus, vraiment du matin au soir, c’était SA plus grosse journée à lui. Sauf qu’on a tourné vers « La fête des Loges » et il avait bu de l’eau qui n’était pas potable chez les forrains donc du coup il avait des douleurs de bide genre il avait l’impression d’avoir la gastro, et à un moment pendant une scène il dit « je suis désolé je dois vous laisser 2 secondes » et il part au loin aux toilettes, sauf que ce con n’avait pas éteint son micro et du coup les preneurs de son se sont régalés les pauvres! Donc je pense que Julien sera ravi que je raconte cette anecdote, et ça me fait très plaisir de la rendre publique. (rire)

 

 

Pour finir sur le film « BabySitting », si tu devais donner 3 mots pour le décrire et donner aux gens envie de venir le voir ca serait quoi ?

Ecoute, cela serait : Rire, Familiale, Kiffance

 

 

Rien à voir avec le film mais à tes début tu as commencé à faire de la télé, est-ce que c’est quelque chose qui pourrait te retenter ou aujourd’hui pour toi c’est le cinéma qui compte plus que tout ?

Tout ce que j’ai fait aujourd’hui c’était pour arriver au cinéma donc je ne dis pas que je ne referais jamais de télé mais aujourd’hui je commence à avoir un pied dans le cinéma donc je ne compte pas le retirer, mon pied ! J’espère vraiment faire pleins de trucs au cinéma et après, la télé, écoute, je ne sais pas on verra bien.. je ne sais pas du tout.

 

 

Un dernier mot peut être ?

On est très contents parce que Dimanche prochain on part au Etats-Unis pour présenter le film, on a été sélectionné pour le présenter dans un festival de films Français au « COLCOA » et on est 32 films français sélectionnés dont « supercondriaque » entre autres. Du coup on part du 20 au 27 avril au Etats-Unis pour présenter le film à Los Angeles. C’est incroyable! On est super contents !

 

CRITIQUE DU FILM :

A première vu, la bande annonce nous fait, forcement, penser à un mélange de "Very Bad trip" et "projet-x" mais bien au contraire !

C’est l’histoire de Franck qui, le jour de ses 30 ans se voit aller garder Remy le fils, capricieux, de son patron Marc Schaudel mais contre toute attente ses potes débarquent et lui organisent une soirée d’anniversaire qui part complètement en vrille.

Marc et sa femme qui pensaient que Franck était un « type sérieux » se retrouvent réveillés par un appel de la police.. Rémy et Franck ont disparu mais au beau milieu de leur maison, saccagé, la police retrouve une caméra qui va les aider à retracer cette fameuse soirée…

Alors oui, nous avons un BabySitting qui dérape totalement, mais avec une bonne dose d’humour qui nous permet de rire tout le long du film!

 Mais, bien au-delà de cette soirée dejantée il y a une véritable histoire, qui au fil du film devient vraiment touchante. Je n’en dirais pas plus… à vous d’allez découvrir tout cela dès le 16 avril dans vos cinémas !

Un grand Bravo à Philippe Lacheau pour cette comédie, dans laquelle vous pourrez le retrouver aux cotés de Alice David,Tarek Boudali, Julien Arruti ou encore Vincent Desagnat.

 

 

Merci à Philippe pour son temps et sa gentillesse !

 

 

Par Malika PERREAUT

Voir les commentaires

Publié le 24 Mars 2014

 

 
Synopsis:
 
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.
 
A l'occasion de la sortie du film "Divergente" , Mediamag vous offre 5x1place de cinéma!
 
Comment gagner votre place:
 
Il vous suffit de nous suivre sur notre compte Twitter : ICI et de retweeter ce tweet: ICI

 

Bonne chance!
Tirage au sort le Mercredi 9 Avril 
 
La bande annonce:

Voir les commentaires

Publié le 14 Janvier 2014

Crédit Photo : MeltyBuzz.com

C'est nos confrères de TéléStar qui le révélait hier, le duo de Catherine et Liliane interprété par Alex Lutz et Bruno Sanches pourrait finir au cinéma. Alex Lutz, Bruno Sanchez et Tom Dingler le co-auteur, seraient en effet en train de plancher sur l'écriture d'un scénario. Inspiré des revues de presse décalées, ce futur long-métrage devrait ravir les fans. Pour rappel, dans leur revue de presse, Catherine (la blonde) et Liliane (la rousse) sont deux journalistes de la rédaction du "Petit Journal". Toutes les deux épluchent et commentent l'actualité avec dérision sous formes de petites pastilles humoristiques sur les thèmes de la politique, du sport mais aussi du monde du spectacle.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Guillaume Planchard

Publié dans #TV, #Tv, #tv, #Télé, #Cinéma

Publié le 26 Novembre 2013

Hier, lundi 25 novembre 2013, a eu lieu la 41ème cérémonie des International Emmy Awards.
Les « Iemmys » récompensent, chaque année, les meilleurs programmes diffusés en dehors des Etats-Unis.

Comme chaque année, c’est à l’hôtel Hilton de New-York que plusieurs pays se sont affrontés pour défendre leurs programmes nominés auprès de l’International Academy of Television Arts & Sciences et obtenir la fameuse statuette.

La catégorie « Meilleure série dramatique » porte décidément chance aux Français : après la victoire de la série « Braquo » (Canal +) en 2012, les Iemmys ont été marqués, cette année, par une nouvelle victoire française : « Les Revenants ». Diffusée depuis novembre 2012 sur Canal +, la série avait fait l’unanimité auprès des téléspectateurs. Forte de son succès, la série a également été rachetée dans une quarantaine de pays (dont les Etats-Unis) et est diffusée, depuis juin 2013, au Royaume-Uni, sur Channel 4. Un programme qui a donc conquis outre-Manche, et qui, grâce à cette récompense, séduira très certainement les téléspectateurs américains.

Ajoutons également la victoire du documentaire franco-israélo-palestinien « 5 caméras brisées », qui suit la vie d’Emad Bunat, caméraman palestinien, dans un pays où les guerres, violences et attaques font rage et détruisent des centaines de familles.
Nommé aux Oscars 2013, le documentaire d’Emad Bunat et Guy Davidi avait finalement été battu par « Searching for Sugar Man », documentaire suédo-britannique de Malik Bendjelloul.

Deux victoires qui résonnent comme une reconnaissance de la qualité du cinéma, et de l’audiovisuel français.

La liste des nominés et des vainqueurs est disponible sur le site officiel des International Emmy Awards. Vous pourrez également y retrouver les meilleurs moments de la soirée.

Les Iemmys récompensent l'audiovisuel français.
Les Iemmys récompensent l'audiovisuel français.

Voir les commentaires

Rédigé par Laura Lagrace

Publié dans #Info, #TV, #cinéma, #Canal+